Expertise en enveloppe du bâtiment


Une expertise technique est définie comme étant:

"une investigation effectuée par un professionnel dans un but particulier, visant à valider des données ou à établir des faits avec un maximum de certitude."
 
Lors de désordres notés à l'enveloppe d'un bâtiment, une expertise technique est souvent requise dans le but d'en déterminer la cause et de proposer des méthodes correctives pouvant remédier à la problématique rencontrés. Les expertises dites non destructives sont, la plupart du temps, réalisées conjointement avec les expertises de types destructives.
 

NON DESTRUCTIVE

Relevé visuel
Identification des anomalies associées aux divers éléments de l'enveloppe, de leur niveau de sévérité et de leur mise en plan.
 
Relevé des différentiels de pression
Schéma du gradient de pression du bâtiment afin de statuer sur les potentiels échanges d'air induits par l'effet de cheminée ou l'exploitation des systèmes mécaniques.
 
Acquisition de données in situ
Installation, à quelques endroits propices, d'un enregistreur de données. Ce dernier sauverarde, selon un intervalle de temps aussi court qu'une minute, des lectures de température, d'humidité relative ou de pression. Une fois la période cible terminée, les données sont analysées afin d'identifier un lien de causalité associé au risque de condensation. Il s'agit d'une méthode diagnostic efficace dans le cas où des problèmes de condensation intérieure sont fréquents, tels que dans les bâtiments renfermant une piscine intérieure ou pour des entrepôts frigorifiques.
 
Relevé thermographique
La thermographie infrarouge, appliquée à l'enveloppe du bâtiment, et jumelée à d'autres méthodes de validation, permet d'évaluer qualitativement la performance globale de l'enveloppe thermique. Les pertes de chaleur par conduction, convection, échanges d'air, rayonnement et présence d'humidité dans les matériaux sont visibles à l'aide d'une caméra infrarouge et chacun de ces transferts prend une expression thermique différente.
 
Infiltrométrie
Permets de quantifier la performance d'étanchéité à l'air de l'enveloppe des bâtiments pour la comparer à d'autres standards de performance de l'industrie (tels que Novoclimat et Energuide/R-2000).
 
 
Aux fins de vérification, il est impératif de valider à l'aide de méthodes diagnostics dite destructives. Celles-ci impliquent des dommages matériels au niveau de l'assemblage permettant de cibler la cause et la nature de la défaillance.
 
 

DESTRUCTIVE

Percée exploratoire
Ouverture réalisée de l'intérieur ou de l'extérieur, au travers des matériaux d'un assemblage. Ces percées permettront de valider la composition, la configuration et d'en vérifier l'état des composantes.
 
Essais de fumée
L'obtention de résultats précis de fuites d'air en chantier est souvent difficile, notamment avec des systèmes de murs rideaux. Lorsqu'il n'est pas pratique ou possible de quantifier les fuites d'air, l'essai d'exfiltration ou d'infiltration de fumée est une excellente alternative qui peut être utilisée pour déceler un problème de fuites d'air. Le test consite donc à repérer tous mouvements d'air visibles et excessifs du côté extérieur ou intérieur de l'élément d'enveloppe.
 
Essais d'arrosage
En cas de problème récurrent d'infiltration d'eau, on procède à un essai d'arrosage ponctuel aux endroits d'infiltration, de façon progressive et à l'aide d'une buse calibrée.
 
Essais en laboratoire
Coordination d'essais en laboratoires de conformité d'éléments de l'enveloppe et interprétation des résultats.
 
 
À noter : Nos méthodologies d'expertise ont été développées en conformité avec les normes de l'industrie en vigueur. Lorsqu'aucune norme canadienne n'est disponible, nous nous basons sur des normes reconnues dans le monde, principalement nord-américain.

 

EXPERTISE LÉGALE

Dans le cas de bâtiment neuf, il arrive parfois que l'enveloppe montre des signes de défaillance prématurée. GCLT offre des services d'expertise légale qui permet au Client de déposer un rapport d'expert à la cour. Nous pouvons également être appelés à témoigner en cour, si requis.